Pour se la péter en société en ayant pas un rond (enfin si un peu quand même, c'est pas gratos non plus), pour pouvoir manger comme les riches en étant une pauvre gueuse (ou un gueux), il y a la technique des Écoles Hôtelières.

Les élèves hôteliers, faut bien qu'ils se fassent la main lors de leur apprentissage, c'est pourquoi ils ont un resto pour s'exercer à la cuisine, au service, et un hôtel pour euh... l'hôtelerie, quoi.
Bon qui dit école, dit fermeture l'été, hein, alors pas de resto juillet/aout ni pendant les vacances scolaires, cqfd.

Je suis donc allée à l'Hôtel Lesdiguières de Grenoble.
Nan j'ai pas fait ceux de Paris, si y en a qui ont de bonnes adresse, je prends :D

Alors, qui était Lesdiguières ?
François de Bonne, Duc de Lesdiguières, était chef des Huguenots du Dauphiné et participa à la construc... ROOOOH ça va partez pas, je déconne.

Cet hôtel, fait donc hôtel (what a surpraïse) et aussi restaurant, et c'est ce dernier que j'ai testé.
Ma frangine l'avait déjà essayé en ce début d'année, vous pouvez lire sa review ici. En plus le menu étant différent, ça vous fera d'autres photos, pour avoir une vision plus large du panel des plats proposés. (y a même des photos de la carte et de l'hôtel) (et pi pour nous le pain était pas sec^^ frais du jour)

Bon déjà quand on y entre, on se tape un coup de vieux, les élèves étant très jeunes (15/16 ans minimum).
Du coup, ils s'adressent à vous en manquant un peu d'assurance, en étant stressos (si si ça s'est vu :D), limite timide pour certains, bref ils sont choupis tout plein.
(en même temps ils ont pas le choix, je les vois pas nous accueillir à coup de "Wesh mamzelle tu veux t'mettre où ? ou c'est moi qui te met" avec le futal qui descend au niveau de l'anus)

Le midi, on a droit à un menu à 17€ (entrée+plat, ou plat+dessert) en plus de ceux du soir, qui sont compris entre 24,75€ et 58,40€. Avouez que pour du plat tout petit servi dans une graaande assiette gastronomique, ça va. Les menus sont dispo sur le site.

Voulant gouter de tout, j'ai pris le menu à 24,75€

D'emblée, en attendant notre commande, on nous sert de quoi grignoter.

Des biscuits au fromaaaaache ! Du parmesan dirait-on. Les grands bâtonnets sont très bon (fromaaache ♥), les petits biscuits ronds un peu cramé et donc amers, ce qui est un peu dommage, mais j'ai quand même tout avalé XD

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/apero2.jpg

La petite bouchée était succulente, et la verrine d'orange/pamplemousse fraîche. Même si le pamplemousse et moi ça fait deux (pouah l'amertume)

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/apero1.jpg

Maintenant on peut attaquer le menu.
On commence d'abord par la mise en bouche.

Et avouez que ça a foutrement de la gueule.

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/misenbouche1.jpg

On a ici une cuillère de soupe à l'oignon, un biscuit à la mimolette et un croustillant avec ce qui semble bien être un oeuf destructuré (genre ça tape dans la cuisine moléculaire, didon)

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/misenbouche2.jpg

La mini soupe à l'oignon revisitée est délicieuse (pour peu qu'on aime l'oignon, cela va sans dire)

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/misenbouche3.jpg

J'ai trouvé ici la présentation superbe. Sur le croustillant (un peu chiant à couper cela-dit) on retrouve le jaune d'oeuf épaissi, et en dessous très certainement le blanc d'oeuf. Bref, ça claque, et c'est très bon (malgré une mimolette légère)


Puis les hors d'oeuvres nous sont servis.

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/entree1.jpg

Il s'agit d'une brochette de saumon au sésame et de deux maki au soja, et trois traits de vinaigrette. (puis d'une tomate et d'un concombre, mais osef)

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/entree3.jpg

Rien à redire niveau goût, très bien exécuté. J'émettrai un bémol sur la vinaigrette, pas trop assortie avec les maki (et les makis sans sauce, c'est mal). Le saumon est fondant, les maki aussi car l'algue choisie est fine, le riz au soja crémeux.

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/entree2.jpg

Ensuite on passe aux choses sérieuses : les plats.
Servis dans des assiettes chaudes, on a d'un côté du dos de cabillaud, et de l'autre de la joue de boeuf au foie gras.
J'ai opté pour le poisson (moi banir foie gras).

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/cabillaud.jpg

Encore une présentation qui clac du slip.
Le dos de cabillaud aux fruits de mer (2-3 moules et 1 St Jacques frites en fait) est accompagné de son gratin de légumes. Que dire de plus si ce n'est que ça défonçait ?

Les légumes fondants, au vin blanc je suppose, miooom. Les fruits de mer, très bien, le cabillaud pas mal quoiqu'un peu trop salé à mon goût.

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/cabillaud2.jpgJe kiffe la vue de dessus, la moule en 1er plan, le poisson tout au fond

Et j'ai quand même pu prendre en photo la joue de boeuf, mais après un 1er coup de fourchette, ce qui fait que la présentation n'est pas au top de sa forme :D

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/joueboeuf.jpg

J'ai aussi un ptit peu gouté la sauce, au vin rouge genre boeuf en daube ♥ Ca avait l'air pas mal du tout, même si je n'aime pas trop la joue de boeuf (la viande gélatineuse, beurrrk)

Et en fait, avant le dessert, on a un pré-dessert, ouais carrément. C'est bien la 1ere fois que pour du gastronomique je n'ai plus faim à la fin du repas, didon...

Et là, accrochez-vous, on a un churro au chocolat♥, accompagné d'une émulsion à la Chartreuse♥ et d'une poêlée ananas-mangue caramélisés.

Ah oui, la 1ere fois que j'ai voulu prendre le verre de Chartreuse, j'y suis pas arrivée, normal ils l'avaient fixé à l'assiette avec du sucre... :'D

Si la poêlée de fruits n'avait rien de bien exceptionnel à mes yeux (bien que parfaitement réalisée), j'ai craqué sur le churro au choco et la mousse de Chartreuse. L'un fondant, et l'autre léger comme un nuage avec cette petite pointe de liqueur verte voironnaise.

Petit apparté, si vous passez dans la région, n'hésitez pas à visiter les Caves de la Chartreuse à Voiron (à quelques kilomètres de Grenoble), c'est gratuit, instructif, et on picole même à la fin :D
J'avais posté 2-3 photos sur mon vieux blog moribond (tout à la fin de l'article, si vous voulez pas vous taper tout le speech)

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/predessert1.jpg

J'ai essayé de prendre plusieurs photo du churro... Mais comme c'était pas avec mon appareil photo, vazy pour régler le focus, du coup il l'a fait tout seul, sur du grain de sucre, parce qu'il trouve ça fun. Tsss.

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/predessert3.jpg

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/predessert2.jpgNon mais il me fait encore le focus nawak...

Et puis pour finir, the dessert.

Pour moi un financier pistache et ses figues pétillantes.

dessert1(non mais là faut cliquer pour agrandir, paskeu comment dire... Ou cliquer ici)

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/dessert2.jpg

Ooooh, mais qu'est-ce que c'est que ça ? Serait-une glace à la framboise, fruit que je déteste ? Bingoooow !
Comme je suis polie (ben oué putain, des fois ça m'arrive), j'ai tout mangé et ai su rester stoïque à la fin, malgré mon état nauséeux (merci la framboise). Le financier était bien, classique.
La surprise venait plutôt des figues.

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/dessert3.jpg

Oééé, figueuu molle ! Figues fraîches aux noisette eeeet... au sucre pétillant ! Wiiiizzzz, ça frizzy pazzy dans ta bouche, comme dans les 80's ! huhu, je kiffe toujours le sucre pétillant, faut croire. Encore plus quand on s'y attend pas XD J'ai donc naturellement über kiffé ma race.

L'autre dessert était une religieuse faite de couilles de curé (amen)

http://michirukaioh.free.fr/taistoietmange/Lesdiguieres/dessertReligieuse.jpg

J'ai pu en goûter un bout, mais après mon propre dessert. Comme ce dernier était bien plus sucré et ben la religieuse paraissait fade (alors qu'elle devait être très bien)
La grosse trace de freinage traînée marron, c'est du caramel. Le cercle gélatineux pris entre les boules (tain ça va encore me ramener des googleur chelou, ces termes) est fait de framboise (certainement agar-agarisée). La boule est fourrée (oui, j'ai un peu honte, là) à la crème au kirsch j'ai cru comprendre.
D'ailleurs la boule et son contenu, tu l'avales, tu la suces, mais tu la craches pas, ça ferait désordre.

Voilà, et pour en finir totalement, j'ai voulu gouter leur café le plus cher (3,80€), le blue mountain. Et là je dois être trop polio ou quoi, mais j'ai pas vu de différence avec l'autre café servi (espresso, what else) :|
On a un peu discuté café avec l'élève-serveur, ça fait du bien de parler à quelqu'un qui connaît lui aussi le café au caca de civette.

Bref, voilà, c'était mon expérience dans une école hôtelière, et ça ne me déplairai pas de recommencer :)

Hotel restaurant Lesdiguières
122, cour de la libération
38000 Grenoble

Pour les infos, je cite le site :
Réservation par téléphone uniquement au : 04 38 70 19 50 ou 04 38 70 19 60
Ouvert du lundi au jeudi excepté durant les vacances scolaires et jours fériés
Pour le bon déroulement du service nous ne recevons pas de clients après 13h15 pour le déjeuner et 21h00 pour le dîner.