Ouuuh, ah oui, un an sans article de blog. Eh ben...
Bon en même temps je micro-publie sur la page facebook du blog (désolée pour ceusses qui n'ont pas facebook...) de temps en temps.

Bref, revenons au sujet (sinon, ça va, toi ?)

IMG_20150412_133853(En ptite mise en bouche : Maïs soufflé à l'érable, cocktail)

Alors en cette saison où les cabanes à sucre ressuscitent, les cabanes urbaines font de même. Plus besoin de sortir de l'île de Montréal (surtout quand on n'a pas de char Ben-Hur). C'est cette période de gras et de sucre qui tombe pile à la fin de l'hiver, histoire de garder tout ce gras sous le maillot de bain dans 3 mois.

Bon cette fois, j'ai testé la Cabane à Sucre véganisée. Pas végétarienne, non, véganisée : ça ressemble à un repas de cabanasuc' mais sans produits animaux (ni lait, ni oeuf, j'entends), avec du simili "qui imite" (oui ben du simili tout court, quoi). Mais bon un repas cabanasuc' de la Haute, mâdâââme, cuisine inventivo-moléculaire ! (je pensais la cuisine moléculaire morte et enterrée de puis un moment -passé l'engouement- mais là n'est pas le sujet)
Le tout pour la *modique* somme, Maryse, de 40$ (hors taxe et pourboires).
(oui, un peu cher, mais largement justifié. Et puis honnêtement, arrivée à l'assiette principale, j'avais déjà plus faim XD)
Chez Invitation V (adresse en fin de note)

Tout commence par une petite mise en bouche : du pop-corn à l'érable :D Pour faire patienter un peu l'entrée ci-dessous en image.

IMG_20150412_135014

Pour reprendre le descriptif du menu :
Premier Service : Shooter de yogourt (granola, sucre d'érable et bleuets en étage).
Avec une ptite mûre dessus. Suuuuuper bon, je sais pas avec quoi ils ont fait leur yogourt*, mais c'était bluffant.
*Je rappelle que c'est un brunch sans lait non plus. Rien d'animal du tout.
Du coup je me pose la question... Quelqu'un qui mange ses crottes de nez peut-il être considéré comme végan, si le reste de son régime alimentaire l'est ? Ou bien considérez-vous que l'homme n'est pas un animal (au sens biologique, pas au sens de "petit sauvageon") ? Vous avez deux heures.

Par contre le machin vert en bas à droite... Je suppute qu'il s'agit ici de gombo, mais j'en ai jamais mangé cru, alors j'y ai pas touché (genre chuis aventurière , mais fait pas déconner).

IMG_20150412_135321

Terrine de Shiitake. Avec une sorte de sauce gélatineuse en dessous. La texture-même de la terrine de shiitake était aussi un peu gélatineuse. Assez étonnant en bouche à vrai dire, surtout quand on ne s'y attend pas (et qu'on kiffe pas trop la gélatine, même agar-agarisée). Étonnant, mais pas mal. Bien sûr la terrine et la gélatine sont à manger ensemble, c'est complémentaire.

IMG_20150412_140021blobloblob

En haut à droite, une salade de fèves et de pois, un peu de chips dessus, rien à redire, classique et très bon. (pi en haut à gauche, des ptits légumes, osef)

On arrive donc ensuite au Deuxième Service.
Je commence à avoir peur à ce moment, car je me suis déjà bien blindée le bide (surtout avec le bol de pop-corn).

IMG_20150412_140857

On commence par la ligne du haut : La soupe aux pois (excellente♥). L'omelette sans oeufs mais vraiment bluffante là aussi et accompagnée de sa ptite galette de pomme de terre (un poil trop huileuse, oserai-je). Sa coupelle de fèves au lard sans lard, remplacé par du "bacon" au tofu, là aussi ça se mange sans faim !
Les deux plats du bas sont zoomés ci-dessous.

IMG_20150412_140846

Ha-ha ! Le tant attendu "faux oeuf" sur pain perdu ! LE truc qui a aiguisé ma curiosité.
Là également, je ne sais pas techniquement comment il a été fait. Le blanc était pas mal convainquant niveau texture. Le jaune m'intriguait carrément. Ils ont réussi à reproduire le visuel du jaune d'oeuf, c'est à dire cette fine membrane qui retient tout le liquide jaune.
Oui, cet oeuf (j'ai furieusement envie de dire "ceci n'est pas un oeuf", façon Magritte et sa pipe :P) est liquide dedans, quand on perce la membrane.
Oui j'ai tripatouillé ce faux ovule de poule. Je fais ce que je veux.
Donc voyant que le liquide (bien plus liquide que le vrai jaune) s'échappe, je m'empresse d'engloutir le simili-oeuf. Sauf que c'était pas mal pimenté dedans.
Je savais pas.
"LOL" dirai-je.
Mis à par la surprise du piquant, c'etait bien fun :D C'est pour étouffer un peu ce piment que j'ai avalé le pain perdu, qui était pas mauvais du tout lui non plus. Bien qu'un peu compact (mais c'est pas un mal, hein).

IMG_20150412_140905

On fini les plats chauds avec cette petite casserole de tourtière au tofu. Avec du soja texturé, des légumes, bien assaisonné, j'ai aimé. Gros bémol sur la pâte que j'ai pas pu mangé, y avait un goût trop chelou là-dedans. Genre ça goûte un truc proche de la cannelle (sans en être), donc no.way.ever.

Bon, on me presse de finir cette note (parait que y a du Game of Thrones ce soir, et qu'on a pas trop envie de se faire spoiler le museau)
C'est bientôt terminé, voici les desserts !

IMG_20150412_143955

Tadaaaaaa !
Pour finir avec une touche de sucré.
(Alors que là j'en pouvais déjà plus... "Dents du fond qui baignent", toussa, toussa)

IMG_20150412_144006

Coupelle de sirop d'érable, crêpes et bananes rôties. Un peu de fruits frais (mûres pas mûres donc pas mangées, et fraises venant sans doute de Californie, mais bon, passons). Je suis moins bec sucré que salé, ceci-dit j'ai fini mes crêpes et les bananes, c'était bien bon.

IMG_20150412_144020

Et là, c'est le drame.
Roh non ça va, je déconne.
J'ai juste pas aimé la "crème glacée" (à gauche). Ça avait un vieux goût de jus de soja (oui "jus", pas "lait"). La j'ai pas compris pourquoi avoir voulu faire ça, alors qu'un petit sorbet aux fruits eut-été parfait ? (et meilleur). Ou alors une crème glacée à base de coco (ça déchire méchant, ça. même quand on n'aime pas trop la coco). Bon ben je l'ai pas finie du tout, ptet qu'ils comprendront le message :P
Juste à coté, dans la verrine, une gelée à l'érable avec crème de coco et aux oranges. J'avoue qu'à ce niveau du repas, m'étant déjà ma foi fort bien sustentée (trop), et n'étant -je le rappelle- pas über fan de gélatine (même en agar-agar, car ♫ je le rappelle ♫ c'est un brunch végan ♫ donc pas de gélatine animale à base d'os de porcs/boeufs♫), j'ai failli m'en passer. Mais j'ai juste goûté la gélatine, pour ensuite manger toute la crème, parce que la crème là, oui, elle déchirait sa mère♥ Fondante et onctueuse !

Voilà, c'était un brunch véganisé par le restaurant Montréalais Invitation V.

Que dire d'autre à part que le Chef s'est bien décarcassé et fût fort inventif ? Bravo ! :D

Invitation V
254 Rue Bernard Ouest
Montréal (quartier du Mile End)
(514) 271-8111