J'avais déjà entendu parler de cette nouvelle "mode", de faire viteuf un gâteau au choco au cro-ondes, dans une tasse.
J'avais jamais tenté la chose, parce que je préfère les gros gâteaux, on peut en reprendre plein de fois, mais faut dire leur cuisson est plus longue, faut préchauffer le four, toussa.
(en même temps, j'ai une recette de gâteau au cro-ondes que je faisais à l'époque où j'étais étudiante, et que j'habitais dans un clapier de 13 m² (si, si, ça existe) et qu'il n'y avait pas la place pour mettre un four ni une cuisinière (je me débrouillais avec une double plaque de cuisson et un four à micro-ondes, donc. Et encore si j'allumais les DEUX plaques en même temps, les plombs de l'appart sautaient. Magnifique.)

mug01

Alors en allant faire les courses avec mon Bobby, celui-ci à vu ce paquet pour préparation instantanée de mug cake. C'était gratos si on achetait deux pizzas, alors on a acheté deux pizzas (de toutes façons, on ALLAIT les acheter, alors autant en profiter)

De base, le mug cake est un sacré truc de feignasse. Mais là c'est le top du top en feignassitude, car il suffit de rajouter du lait, de touiller, et hop, au cro-ondes !

mug02

(j'ai remué plus de 30 secondes parce que ça faisait encore des paquets, c'est grave, docteur ?)

Ouuuh mais qu'est-ce que c'est compliquééé, dis-donc...

La poudre, ça ressemble à du Nesquik, auquel on rajoute du lait (comme dans le Nesquik, d'ailleurs)

mug03

(oui, j'utilise mon maaaagnifique doseur Magical Doremi♥, et alors ?)

mug04

Une fois vaguement touillé 30 secondes (un peu plus, en fait. A moins de vouloir un mug grumeaux cake), on passe le bestiaux au four à micro-ondes, le temps indiqué sur le paquet, soit 1min. 15, en pensant à mettre une assiette en-dessous, parce que tu te doutes bien que le bordel il va déborder juste pour t'emmerder, et qu'en plus t'as que des mugs taille européenne et non nord-américaine, et que ça change la donne, crois-moi)

mug05

Qu'est-ce que je disais, hein ?
(Notez mon superbe mug Dalek ♥)

Bon alors ça gonfle comme sur la photo quand c'est dans le four, mais ensuite ça retombe comme un soufflé. J'avais l'impression que le truc était pas assez cuit, mouais, chais pas...

Alors, pour le deuxième mug, j'ai laissé 5 secondes de plus (truc de rebelle de ouf).

mug06

Avec ce temps en plus, j'ai salopé mon assiette, vu que ça a débordé, bien entendu.
Ca parait un peu plus cuit, là...

Bon alors c'est un truc de feignasse, mais avec un temps d'attente post cuisson encore plus long que la préparation et cuisson réunis, histoire de pas se cramer le gosier. Un comble pour un truc viteuf.

Bref, et niveau goût ?
Ben. On sent un arrière goût bizarre, le même que dans tous les gâteaux ici (bicauz bicarbonate de soude ?), ce qui nique un peu le gout du chocolat, amha. En plus de ça, le chocolat ici est bizarre je trouve, un peu moins chocolaté, mais plus sucré...

Niveau texture, ça allait au début, puis vers le fond de la tasse tu retrouves ton nesquik au lait chaud (donc un truc un peu plus liquide). Je sais pas si ça manquait de cuisson ou quoi, mais j'ai fait comme ils ont diiit).

 

Bon, je vais vous épargner mon test de "préparation brownie" de chez Betty Crocker, car la pauvre Betty va partir se pendre. Et puis surtout j'ai pas pris de photos. Genre tu rajoutes un oeuf et de l'eau. Tu cuis. Et tu bouffes donc un brownie caramélisé-caoutchouteux et trop sucré, et pas très bon, et bof j'en rachèterai pas, je le ferai moi-même, non mais.
Alors ptet que ça venait du fait qu'il fallait donner "50 coups de cuillères" pour remuer le tout (je déconne pas, c'est vraiment ce qu'il y avait d'écrit) mais que moi j'en ai donné un tout petit peu plus. Du coup, je sais pas pourquoi, mais ça m'a fait penser à la réplique dans Gremlins II, "qu’est ce qui arrive si y’en a un qui mange à onze heures du soir mais qu'il lui reste un morceau de nourriture coincé entre les dents ? [...] Minuit passé, la transformation commence alors qu’il n’a rien mangé après minuit !"
Non mais des fois faut pas chercher...